retour

Portrait de Luiga à mains nues

  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues
  • Portrait de Luiga à mains nues

Il m'en est passé par la tête pour exécuter, dans mes règles, à la suite du Flamand, le portrait de Luigia ! Il en est de moi comme des tortionnaires issus du peuple en rogne débordant de bassesses.

Envie, jalousies, vengeances. À la lanterne !

Une fantasmatique cruelle produit la fantasmagorie picturale.
(C'est aussi mon portrait que je tire, par ma manière de tracer les indices de mes regards vers l'arrière, ou sur les à-côtés du modèle qui me rappelle des choses sur lesquelles je mets le doigt, ou que je pointe en y laissant mon empreinte).

Jacques Lacolley